publicité

Un précieux manuscrit de la British Library acquis par Angers

Le roman inédit d’un médecin angevin de la Renaissance, à la Bibliothèque municipale d'Angers après avoir passé un siècle à la British Library. Achat le plus important depuis 1977.

  • Par Evelyne Jousset
  • Publié le 13/09/2012 | 16:19, mis à jour le 13/09/2012 | 17:59
© France 3 Angers
© France 3 Angers

En attendant les joyaux de la couronne...
La Bibliothèque municipale d’Angers a enrichi ses collections patrimoniales par l’achat du manuscrit original d’un roman de chevalerie écrit entre 1500 et 1503 par le médecin Nicolas de Houssemaine, docteur régent de la faculté de médecine d’Angers, pour Jean de Chabannes, comte de Dammartin.
 

manuscrit2.jpg


 
Ce roman chevaleresque a été acheté avec l’aide importante du Ministère de la Culture et de la Communication, au titre des Acquisitions patrimoniales d’intérêt national (APIN), de la Région des Pays-de-la-Loire, au titre du Fonds régional d’acquisition des bibliothèques (FRAB), et avec le mécénat de l’association culturelle Angers Musées Vivants.

Ce manuscrit revient en France après deux siècles passés en Grande-Bretagne et quelques années aux Etats-Unis. Parmi les précédents possesseurs de ce livre, on compte René d’Anjou, seigneur de Mézières, petit-neveu du roi René, puis Valentin Conrart (1603-1675), premier secrétaire perpétuel de l’Académie française. Acheté en 1836 par le célèbre collectionneur sir Thomas Philipps (1792-1872), il est laissé en dépôt par les héritiers Thomas Philipps à la British Library jusqu’à sa mise en vente chez Christie’s à Londres le 7 juillet 2006. Avant d’être acheté par la Ville d’Angers, il a été présenté ces dernières années au Getty Museum (Malibu) et dans plusieurs foires et salons internationaux.
 


 


 
Il fait découvrir un roman inédit d’un médecin angevin de la Renaissance, avec un précieuse reliure de « velours bigarré », une mosaïque de pièces de velours telles qu’on en trouve à cette époque que dans la bibliothèque du roi de France. Le manuscrit est également enrichi de six pleines pages peintes dues à un peintre parisien important (quoiqu’anonyme), le maître des Entrées parisiennes des reines de France.

 


C'est demain à 18h30 que sera présentée ce manuscrit avant sa mise sous vitrine, à la Médiathèque Toussaint (49 rue Toussaint, Angers). Le conservateur présentera la reliure et les six pages peintes originales.

La Bibliothèque d'Angers est un lieu de belles découvertes à voir ici

les + lus

les + partagés