publicité

Philippe Legorjus, invité de la Voix est Libre

L'ancien patron du GIGN, chargé des négociations donne sa version des faits

  • Marie-Christine Dupé, Christine Vilvoisin
  • Publié le 19/11/2011 | 16:16
image_71327782_1.jpg
video title

LVEL : Philippe Legorjus retournera à Ouvéa en 201

Philippe Legorjus a quitté le GIGN 15 mois après les événements d'Ouvéa. Il retournera à Ouvea l'an prochain.

video title

LVEL : Philippe Legorjus répond aux critiques

Après la sortie du film de Mathieu Kassovitz "l'ordre et la morale", Philippe Legorjus, l'ancien capitaine du GIGN répond aux critiques

Depuis plus de 15 ans, Philippe Legorjus vit entre l'Ile d'Yeu (Vendée) et Orvault près de Nantes où il possède une société spécialisée dans l'économie verte et le développement durable.

En 1988, il était à la tête du Groupement d'Intervention de la Gendarmerie Nationale au moment des  événements d'Ouvéa en Nouvelle Calédonie.

Avant même sa sortie en salle, le nouveau film de Mathieu Kassovitz a crée la polémique autour de l'ordre et la morale de ce drame qui remonte à 1988.

L'assaut de la grotte d'Ouvéa

L'attaque d'une gendarmerie par des membres du FLNKS tourne mal. Quatre morts sont à dénombrer et les ravisseurs prennent une vingtaine de gendarmes en otages. Ces événements ont lieu entre les 2 tours de l'élection présidentielle de 1988.

Sur place, Philippe legorjus va tenter une médiation avec les ravisseurs dans la grotte d'Ouvéa. Mais les intérêts politiques et électoralistes l'emportent. Le gouvernement de Jacques Chirac donne l'ordre d'un assaut après huit jours de négociation. Assaut signé par François Mitterrand, alors président de la République.

C'est cet épisode que Philippe Legorjus raconte dans un livre co-écrit avec un journaliste du monde "La République et la morale". Un livre dont s'est fortement inspiré Mathieu Kassovitz dans son film "l'odre et la morale" qui vient de sortir sur les écrans et dans lequel le réalisateur joue lui-même le rôle de Philippe Legorjus.

Philippe Legorjus sur le plateau de LVEL

Dans l'émission "La Voix est libre", Philippe Legorjus, aujourd'hui âgé de 61 ans, explique le rôle du GIGN en Nouvelle Calédonie en avril 1988. Quand il débarque sur l'Ile avec le général commandant la gendarmerie, Philippe Legorjus comprend qu'il est aux ordres de l'armée et que la Nouvelle calédonie est en état de guerre. Comment dans ce contexte envisager une négociation…

à voir, à lire

les + lus

les + partagés